Solutions de stockage pour les photographes professionnels

De nos jours, les photographes professionnels disposent d'une multitude d'outils numériques pour créer du contenu plus facilement et plus efficacement que jamais auparavant. L'âge d'or des chambres noires, des révélateurs et du papier photo argentique est dépassé. La révolution numérique a changé la donne. Les résultats sont maintenant immédiats. Grâce aux appareils photo numériques et aux solutions de stockage adaptées, les photographes n'ont plus à attendre que leurs photos soient développées avant de pouvoir les regarder.

Que vous soyez un professionnel chevronné ou un débutant dans le monde de la photographie, cet article porte sur les outils qui vous permettront de vous simplifier la tâche et d'obtenir de meilleurs résultats. Nous partirons du principe que vous avez déjà choisi le ou les appareils photo numériques adaptés à vos besoins, et nous nous concentrerons sur le stockage, la façon de gérer vos fichiers, de retoucher et d'optimiser vos images, mais aussi sur l'archivage et le partage de vos clichés. L'objectif est d'explorer le plus d'aspects possible et de répondre aux questions que beaucoup de photographes se posent. Par exemple :

Comprendre le stockage de photos

Disque à semi-conducteurs (SSD) ou disque dur (HDD)?
Si vous discutez avec des photographes, ils vous diront qu'ils n'ont jamais assez d'espace de stockage. Ils souhaitent conserver presque tout leur travail et ne pas être obligés de supprimer des images exploitables. Ils veulent aussi conserver deux ou trois copies de sécurité de leurs images, s'assurant ainsi qu'elles sont protégées en cas d'incidents inattendus, comme une défaillance du disque ou des dommages accidentels. Afin d'aider les photographes à répondre aux défis auxquels ils font face, voici quelques solutions de disques durs et de disques SSD.

Disques durs pour la photographie
Les disques durs sont la façon la plus économique de stocker une multitude de fichiers, étant disponibles dans une vaste gamme de capacités (jusqu'à 18 To pour un seul disque). Les disques durs sont aussi une excellente méthode d'archivage, car ils sont conçus pour stocker les données de façon fiable pour une longue période.

Disques SSD pour la photographie
Puis, il y a les disques SSD pour la photographie qui sont plus chers par téraoctet (To) que les disques durs. Cependant, ils permettent d'accéder aux données et de les transférer plus rapidement. Les disques SSD possèdent également l'avantage d'être plus légers et plus durables lors des déplacements.

À mesure que vous déposez votre travail sur les disques, ils deviennent des archives et vous pouvez les organiser et les stocker comme bon vous semble. Lorsque vous avez besoin de plus d'espace de stockage, vous pouvez tout simplement en acheter plus ou effacer du contenu stocké pour enregistrer vos nouvelles images, ou vous pouvez conserver vos données existantes en sauvegarde physique de votre travail. Vous pouvez aussi songer à compiler tous vos « petits » disques en un seul plus gros pour faciliter votre organisation.

Cartes SD et microSD

Les anciens appareils photo à pellicule sont désormais dépassés et ils ont laissé la place aux appareils numériques pouvant stocker des centaines, si ce n'est des milliers, de photos de grande qualité en utilisant une carte mémoire flash amovible embarquée. Ces cartes SD et microSD existent en une vaste gamme de vitesses et de capacités. Assurez-vous de choisir celle qui est compatible avec votre appareil. Nous vous suggérons d'acheter une carte plus rapide que celle homologuée pour votre appareil. Une carte plus rapide accélérera votre flux de travail lorsque vient le temps de transférer vos photos.

Les cartes SD ont été les premières à faire leur apparition sur le marché et elles sont un peu plus grosses que les cartes microSD. En fait, la plupart des cartes microSD sont vendues avec un adaptateur de cartes SD afin que vous puissiez les utiliser dans les lecteurs SD standard. Les fonctionnalités entre les deux formats demeurent essentiellement les mêmes. La petite carte microSD est utilisée dans les appareils compacts comme les téléphones intelligents, les consoles de jeux portables et les tablettes, tandis que plusieurs appareils photo sont munis d'une fente pour carte SD qui acceptent les deux formats de cartes, avec un adaptateur.

Transfert et sauvegarde de votre travail

Le stockage flash amovible de votre appareil photo se remplit à mesure que vous prenez des clichés. Le nombre de photos que vous pouvez stocker dépend de la résolution que vous avez définie. Les photos en HD (haute définition) prennent plus de place sur une carte que les photos en SD (définition standard), car la taille de leur fichier est beaucoup plus grande.

Plusieurs photographes professionnels préfèrent prendre des photos au format RAW, à très grande résolution. Cette méthode peut remplir une carte de stockage flash très rapidement. À un certain moment, votre carte flash sera au maximum de sa capacité et vous devrez transférer ou effacer des fichiers pour disposer d'espace pour de nouvelles photos.

La plupart des photographes souhaitent examiner leurs photos sur un ordinateur portable, une tablette ou un téléphone intelligent, afin de décider quels clichés conserver et ceux à supprimer. Dès que vous avez toutes les photos que vous voulez conserver, vous voudrez les stocker sur un média numérique qui les protégera de façon fiable, tout en vous permettant de les modifier et de les transmettre à des collègues. Il existe plusieurs façons de le faire :

Conservez les photos que vous voulez sur la carte SD créant ainsi une archive, un peu comme conserver les « négatifs ». Puis, insérez une nouvelle carte SD vide dans votre appareil photo pour poursuivre votre travail.

Choisissez un disque portable ou une clé USB qui vous offre la flexibilité de déplacer votre travail entre divers appareils, comme d'un ordinateur portable à votre poste de travail au studio ou à la maison.

Les disques externes pour ordinateurs de bureau possèdent un stockage semblable à un disque portable, mais ils restent à la maison ou au bureau et ils ont une capacité accrue.

Utilisez des disques internes pour pouvoir éditer plus rapidement que sur des disques externes. Choisissez un ordinateur portable ou un PC possédant un disque interne rapide ou changez votre disque interne actuel pour un plus rapide.

Les dispositifs RAID multi-disques sont transportables lors des affectations éloignées et rapides lorsque vient le temps de traiter une grande quantité de données comme des photos en super haute résolution ou en format RAW.

Le stockage en nuage vous permet de téléverser votre travail vers un serveur éloigné et ensuite d'accéder à vos fichiers à partir de n'importe quel endroit où un accès Internet existe.

Utilisez un disque compatible Wi-Fi qui transférera vos images de votre appareil photo Wi-Fi directement vers le disque à mesure que vous prenez des clichés.

Disques portables pour photographes

Les photographes professionnels d'aujourd'hui peuvent choisir parmi une vaste sélection de formats de stockage, de capacités et de vitesses. Regardons plus en détail certains des produits les plus populaires :

Disque dur portable

Les disques durs portables s'avèrent un choix populaire, car ils sont polyvalents et disponibles dans une vaste gamme de capacités. La plupart s'appuient sur le disque dur et possèdent une interface USB. Assurez-vous de vérifier la version USB qui correspond à votre ordinateur.

  • La version la plus commune est USB 3.0.
  • Les ordinateurs plus récents peuvent avoir des connexions USB-C ou Thunderbolt qui offrent des vitesses plus rapides que les connexions USB 3.0.

Disques SSD portables

Les disques SSD portables offrent de plus grandes vitesses que les disques durs, mais leur capacité est moindre et ils offrent les mêmes types d'interfaces USB que les disques durs portables.

  • Ces disques sont parfaits pour faire l'édition des photos directement sur le disque en raison de son temps de réponse très rapide.
  • Les disques SSD sont plus résilients sur le terrain, car ils ne possèdent aucune pièce mobile et peuvent résister aux chutes occasionnelles.

Dispositifs RAID transportables

Les dispositifs RAID transportables regroupent ensemble au moins deux disques durs ou disques SSD dans un boîtier conçu spécifiquement à cet effet afin de fournir d'imposantes capacités et des vitesses accrues en fonction de la configuration RAID choisie.

  • Habituellement équipée de disques durs ou disques SSD spécialement adaptés conçus pour fonctionner dans un environnement RAID en continu.
Solutions de stockage en ligne pour les photographes

Les solutions en ligne sont d'excellentes options en matière de capacités et de flexibilité. Voici certains points à prendre en compte :

Solutions de stockage en ligne

Les solutions de stockage en ligne, les services infonuagiques, comme Dropbox, Box® et Amazon AWS® exigent habituellement des frais mensuels pour utiliser l'espace de stockage (et parfois même des frais d'entretien mensuels) dès que l'utilisateur a dépassé la quantité initiale d'espace gratuit fournie. Les photos sont téléversées sur un serveur distant et vous pouvez y accéder de n'importe quel endroit, pourvu que vous ayez une connexion Internet.

Cloud personnel/NAS

Encouragez la collaboration au sein de votre équipe en configurant un serveur d'accès au réseau (NAS). Il s'agit d'un dispositif à un seul disque ou multi-disques qui est rattaché à votre réseau résidentiel ou d'affaires et qui permet un accès distant à toute personne ayant une autorisation et une connexion Internet.

Les photos et autres médias peuvent être téléversés, édités et partagés à distance, pendant que les fichiers demeurent dans un seul répertoire en ligne accessible de n'importe où. Le gros avantage est qu'il n'y a pas de frais mensuels, car lors de la configuration initiale, une connexion est établie en utilisant vos propres services Internet.

Le flux de production du photographe professionnel

1. Configuration de l'appareil photo et capture d'images

Le traitement du flux du photographe commence avec un appareil numérique de qualité. Plusieurs choix s'offrent à vous :

  • La plupart des photographes préfèrent prendre des photos au format RAW. Ces images peuvent être compressées ou décompressées et utilisent toutes les données capturées par le capteur de l'appareil. Vous avez donc des images de plus grande taille que celles au format JPEG. Les images au format RAW doivent être éditées et traitées avant d'être prêtes pour l'exportation, donnant le plein contrôle au photographe en matière d'exposition, de balance des couleurs, de résolution et plus encore.
  • Le format JPEG est un format compressé qui ne requiert aucun travail de post-production et plus commun parmi les photographes amateurs. En fonction de votre appareil photo, vous pouvez déterminer à l'avance le profil de couleur, la compression, la résolution de l'image et la balance des blancs à utiliser pour obtenir les meilleurs résultats sans avoir recours à l'édition des images.

2. Transferts d'images vers votre appareil intelligent ou ordinateur portable

Il existe plusieurs façons de transférer les images sur votre téléphone intelligent, ordinateur portable ou tablette :

  • Connectez la carte SD/microSD/CompactFlash/XQD/CFExpress à votre ordinateur par l'entremise du lecteur de carte intégré ou en utilisant un lecteur de carte USB branché dans un port USB disponible, ou encore en branchant directement votre appareil photo à votre ordinateur à l'aide d'un port USB disponible.
  • Les appareils photo compatibles Wi-Fi enregistrent d'abord les images sur une carte mémoire interne, puis les transfèrent directement sur un serveur infonuagique ou sur un dispositif de stockage compatible Wi-Fi. Remarque : Les appareils photo numériques ne peuvent pas prendre une photo si aucune carte mémoire n'est insérée.
  • Certains programmes comme Apple iPhoto®, Hedge®, Adobe Lightroom® et Adobe Bridge® (entre autres) peuvent automatiser le processus et vous aider à garder vos photos organisées et identifiées. Ces applications déplacent les données de façon sécuritaire et fournissent des journaux permettant de vérifier que chaque fichier a bien été copié et qu'il n'a pas été corrompu. Ils peuvent aussi aisément reprendre un transfert si ce dernier a été interrompu.
  • Utilisez un disque portable externe ou un réseau de NAS pour sauvegarder et archiver les photos que vous voulez conserver. Effectuer la sauvegarde de votre travail vers un dispositif séparé est la meilleure façon d'éviter la perte ou la suppression accidentelle d'images.
  • Utilisez l'interface de votre ordinateur pour déplacer ou copier les fichiers désirés sur un dispositif de stockage connecté tout en supprimant les photos inutiles. Ce faisant, vous libérez de l'espace sur la carte pour prendre de nouvelles photos. Cependant, cette méthode n'est pas recommandée, car elle présente un risque de perte de données. Il y a aussi l'option de rajouter de la capacité interne afin de ne pas avoir à transférer les fichiers aussi souvent.

3. Éditer et traiter des images

Dès que vous avez transféré vos images sur un dispositif, il est temps de regarder la qualité. Examinez chaque photo et apportez les correctifs nécessaires. Faites des corrections de couleurs, apportez des retouches, réglez l'exposition et plus encore à l'aide de votre outil d'édition de photos préféré comme Adobe Photoshop® ou Lightroom.

L'édition de photos peut être un processus chronophage dépendamment de ce que vous souhaitez apporter comme correctifs à une image. Cette étape essentielle permet de séparer les bonnes images de celles que vous supprimerez. Si vous ne souhaitez pas supprimer des images, vous pouvez toujours transférer les « rejets » sur un disque portable pour les revoir plus tard.

4. Organiser, sauvegarder et archiver

Une fois que vous avez examiné et édité vos photos, vous voudrez certainement les trier, les organiser en dossiers et leur donner des noms plus personnalisés afin de les retrouver plus facilement dans l'avenir. Si vous souhaitez sauter ce processus manuel fastidieux, vous avez toujours l'option d'utiliser des applications comme Adobe Lightroom ou Apple iPhoto qui permettent d'automatiser une grande partie de ce travail.

Bien sûr, vous ne voulez pas que des centaines de photos accaparent de l'espace sur votre ordinateur et, ce faisant, possiblement le ralentir. En créant une sauvegarde organisée de votre travail, vous pourrez alors retrouver facilement ce dont vous aurez besoin ultérieurement.

Notre règle de sauvegarde est simple : 3-2-1. Trois copies, deux emplacements et une copie de travail. Comme la photographie est votre gagne-pain, posséder deux ou trois copies en plusieurs endroits vous garantira que vos images sont en sécurité. Songez à utiliser plusieurs dispositifs pour contenir différentes collections afin de pouvoir y accéder rapidement :

Cartes SD/microSD ou clés USB/cartes à mémoire flash pour les quantités limitées de données

Ordinateur de bureau, nuage ou dispositifs de stockage NAS pour de grandes capacités de stockage

Disques durs ou SSD portables pour de plus grandes capacités

5. Exporter des images

Que vous prépariez des images pour le Web ou pour l'impression, vous devez trouver un moyen de les exporter. Il existe plusieurs façons de le faire :

  • Pour l'impression : vous pouvez copier vos images finales sur une clé USB ou une carte SD afin de pouvoir les poster facilement ou les envoyer par courriel vers un studio d'impression distant. Vous pouvez aussi les graver sur un CD ou un DVD De plus, certains fournisseurs offrent un service de téléversement par FTP pour une livraison instantanée.
  • Téléversez vos images sur un serveur infonuagique personnel et invitez les gens à les télécharger, ou si vous avez beaucoup de photos, vous pouvez les copier sur un disque portable pour les transporter avec vous dans vos déplacements.
  • Les images Web sont habituellement de plus petites tailles et peuvent être envoyées par courriel ou téléversées électroniquement sur un serveur distant. Quoi que vous choisissiez, assurez-vous de faire une copie de sauvegarde de votre travail au cas où un pépin surviendrait au cours du transfert ou si le fichier venait à être perdu ou effacé de façon accidentelle.

FAQ du photographe professionnel